Dans ton couloir mutilé

L’ombre a pallié la lumière

Laissant sur les murs autrefois blancs

Des suies éparses

En toi suppure encore la plaie de la gifle fatale

S’insinue perfide dans tes tripes meurtries

Tourne et  retourne

Dans un demain passé.